• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • Deux soirées d'enseignement - LA PATIENCE -Chapitre 6 du Bodhicharyavatara de Shantideva

    Mercredi 22 novembre et Jeudi 23 novembre 2017

    LA PATIENCE - Chapitre 6 du Bodhicharyavatara de Shantideva

    Geshé Shérab continuera de commenter ce chapitre sur la patience qu'il débuta l'an dernier.
    Ouvert à toutes les personnes, même si vous n'étiez pas présentes l'an dernier.

    Anglais avec traduction en français

    Informations:

    Gloor Jean-Paul 079 550 89 90 -
    Inscription jusqu'au 18 novembre.

    Inscription
    Enseignant: Guéshé Shérab
    Horaire:19:00-21:00
    Lieu: Martigny
  • Sangha Sock's

    Pour soutenir la communauté monastique occidentale de la Fondation pour la Préservation de la tradition Mahayana ( FPMT ) ,  le Centre Gendun Drupa vous propose d'offrir deux paires de chaussettes  aux moniales et moines vivant dans les divers monastères en Italie, France, Australie et à l'IMI House en Inde. MERCI infiniment !

    Distribution aux moines du Monastère de Kopan - Népal

  •   Lama Thoubten Yéshé, Sa sainteté le Dalaï-Lama et Lama Zopa Rimpoché

  • Comment transformer maladies et autres
    circonstances en voie d'éveil


    par Gyalsé Thogmé Zangpo
    Namo Guru !

    Ce corps que je possède comme les autres, cet amas illusoire,
    S'il est malade, qu'il le soit ! De cette maladie, je me réjouis !
    Elle balaie mon karma négatif du passé ;
    Et les diverses pratiques du Dharma, après tout,
    Servent à purifier les deux obscurcissements.

    Si je suis en bonne santé, soit ! Je m'en réjouis !
    Avec un corps et un esprit à l'aise,
    La pratique de la vertu s'intensifie ;
    Et ce qui donne du sens à cette vie humaine, après tout,
    Est de tourner actes, paroles et pensées vers le bien.

    Me voilà sans fortune, soit ! Je m'en réjouis !
    Point du souci incessant de la garder et de la protéger !
    Les disputes et les conflits quels qu'ils soient
    Viennent, pour sûr, de s'attacher aux biens et aux richesses !

    Me voilà riche, soit ! Je m'en réjouis !
    Pour augmenter mon accumulation de mérites, rien de tel !
    Tout ce que l'on trouve de bonheur, maintenant et dans le futur,
    Est, pour sûr, le fruit du mérite !

    Si je dois mourir bientôt, soit ! De la mort, je me réjouis !
    Si l'adversité ne me barre pas la route,
    Aidé par les habitudes positives que j'ai accumulées,
    Je rejoindrai, pour sûr, le chemin infaillible !

    Si je reste en vie longtemps, soit ! D'être en vie, je me réjouis !
    La graine de l'expérience, une fois éclose,
    Nourrie sans faiblir par le soleil et la pluie des instructions,
    Finira avec le temps par porter ses fruits.

    Ainsi, quoi qu'il advienne, entraînons-nous à nous réjouir !

    En réponse à un guéshé Śākya qui demandait ce qu'il faut faire en cas de maladie, moi,
    le moine Thogmé, qui disserte sur le Dharma, j'ai exposé ces façons d'amener maladies
    et autres circonstances sur le chemin spirituel.

  • AFFILIE A LA FONDATION POUR LA PRESERVATION DE LA TRADITION MAHAYANA - FPMT

    MEMBRE COLLECTIF DE L'UNION BOUDDHISTE SUISSE

    MEMBRE DE LA PLATEFORME INTERRELIGIEUSE VALAISANNE

    LE CENTRE GENDUN DRUPA SUIT LES CONSEILS DE SA SAINTETE LE 14ème DALAÏ - LAMA .

Nous avons 719 invités et 2 inscrits en ligne